• Cabinet BELLAJUAN, Syndic ... pour vous servir

    Alexandre LOJA, associé fondateur du Cabinet BELLAJUAN

     

    Livret à télécharger

    J'ai rédigé un livret qui nous permettra de faire un diagnostic rapide au sujet des points de blocage dans votre immeuble, et nous aider à établir la proposition attendue. Téléchargez-le, sans attendre : c'est en libre accès, et sans engagement !

    Nous vous informons que vous avez la possibilité de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique "bloctel"

    (article L 223-2 du Code de la Consommation).

    Lien : http://www.bloctel.gouv.fr

    Notre rôle en tant que Syndic de Copropriété

    L’immobilier à Paris et l'Ouest de l'Ile-de-France s’impose comme une valeur sûre pour se constituer une épargne. Il s’agit, d'ailleurs, de la seule épargne pouvant faire l’objet d’un emprunt bancaire.

     

    Acheter un bien immobilier est un choix idéal pour se constituer un patrimoine en douceur par l’effet de levier, en économisant sur les loyers, si on l'occupe soi-même, ou en laissant son locataire rembourser la quasi-totalité du crédit, si le bien est destiné à la location (les loyers étant révisables, cette épargne est donc bien protégée contre l’inflation).

     

    Si votre appartement est au sein d'une copropriété, la valeur de votre bien va dépendre de la bonne tenue des parties communes et de ses équipements.

     

    Le rôle du Syndic est de préserver la valeur du patrimoine immobilier qui lui est confié, justement.

     

    Si le bien immobilier se loue et/ou se vend avec facilité, et que le propriétaire retrouve "ses billes", à la sortie, et réalise même une plus-value - l'objectif est atteint !

     

    Or, même si cet objectif est simple à comprendre, clair, précis et compréhensible, par tous, rapidement, nous savons aussi que beaucoup d'obstacles se mettent en travers du chemin : le laisser-aller (conséquence, bien souvent, du changement régulier du gestionnaire de copropriété, tous les 6/8 mois), les impayés, les incivilités (des résidants et, parfois, des extérieurs) ...

     

    Il est difficile de concilier les intérêts individuels de chaque copropriétaire, et l’intérêt commun de tous, au sein d'une collectivité - compte tenu des situations des uns et des autres :

    - ceux qui ont remboursé leur prêt immobilier / ceux qui viennent juste d'en souscrire un ;

    - les jeunes actifs / les retraités ;

    - ceux qui occupent l'appartement / ceux qui le louent ;

    - ceux qui ont des enfants / ceux qui n'en ont pas ...

    Les formes d'opposition sont multiples.

     

    L'objectif du Cabinet BELLAJUAN est d'apporter de la stabilité à l'immeuble, aplanir les problèmes, et trouver un objectif suffisamment grand pour qu’il soit un défi, pour qu’il soit un challenge, et pour qu’il soit motivant. Mais il doit être suffisamment petit pour qu’il demeure atteignable et réalisable. Pour que les copropriétaires acceptent d’y adhérer.

     

    Cela passe, dans un premier temps, par la mise en place d'une relation de confiance, la maîtrise des charges de copropriété, la transparence comptable, une communication appropriée au sujet des travaux votés en A.G., et de la vie de la copropriété, en général.

    Marche à suivre pour recevoir une proposition

    Vous souhaitez une proposition chiffrée de notre part. Complétez le livret, dès à présent (en libre accès : il suffit de le télécharger). Vous verrez : ce ne sera pas du temps perdu. Ce document est indispensable pour comprendre les attentes.

     

    Je vous propose de fixer un rendez-vous, sur l'immeuble, afin de faire le tour des parties communes, et faire le point. Un certain nombre de documents vous seront demandés (inutile d'en faire une copie : nous avons juste besoin de les consulter !) : le règlement de copropriété, les modificatifs, les deux derniers procès-verbaux, et les deux dernières convocations d'A.G.

     

    A cette occasion, je vous montrerai, exemples à l'appui, les méthodes de travail que nous utilisons.

     

    Vous recevrez, ensuite, notre proposition par mail ou voie postale, (suivant vos préférences), dans les 48 heures après notre rencontre.

  • Analyse / Explications

    Attention aux idées reçues au sujet du métier de Syndic !

    1

    Que voulez-vous ?

    Ils sont tous pareils ...

    Un syndic est obligatoire dans toute copropriété : la loi l'impose. De sorte qu'un syndic, pour la plupart d'entre nous, est un mal nécessaire, qui se contente de collecter les fonds pour payer les factures de la copropriété.

     

    Compte tenu de cela, une autre idée se répand : tous les syndics se valent. Ce sont tous les mêmes. D'ailleurs, cette profession ne satisfait pleinement personne, et fait régulièrement l'unanimité contre elle, pour des raisons diverses et variées. Il n'y a qu'à écouter la radio, ou lire les articles dans la presse pour s'en convaincre.

     

    2

    Attention au piège !

    Je reconnais qu'il y a quelque chose de contrariant dans le fait que ce soit une obligation réglementaire. Mais nous pensons qu'il convient de faire attention : ces idées, terriblement décourageantes, conduisent un grand nombre de copropriétés à choisir un syndic qui ne leur convient aucunement.

     

    J'ai en tête une copropriété que a pris telle grande enseigne nationale, plutôt que telle autre, car c'était moins risqué (!?), alors que la comptabilité était mal tenue, n'inspirait aucunement confiance, et que le gestionnaire changeait constamment. Des travaux importants étaient bloqués de ce fait - parce que les choses n'étant pas claires. Les copropriétaires ont choisi le statut quo. Rien de tout cela n'était vu comme grave, tout était fait avec de bonnes intentions. Il a finit par en résulter une stratégie, de facto - avec les années !

     

    Voilà la situation :

    Au mieux, la copropriété change de syndic et tente de construire une relation de confiance ; au pire, elle garde le même, sape ses propres fondations et devient incapable d'avoir une prise directe sur son devenir.

     

    Ce qu'il y a de pervers dans ce mécanisme, c'est la tyrannie des idées reçues, dont les effets se font sentir qu'au bout d'un temps parfois très long. Quand les appartements deviennent invendables, ou difficiles à louer, il est souvent trop tard pour agir sur les causes, qui remontent à très longtemps déjà.

     

    3

    Nos solutions

    "Mais que voulez-vous ? Ils sont tous pareils !" - signifie que les Syndics n'ont pas d'atouts à faire valoir, et que la règlementation leur sert de rente - ce qui est clairement une idée fausse !

     

    Le Cabinet BELLAJUAN a l'habitude de prendre en charge des copropriétés en situation difficile et/ou avec des problèmes atypiques - et de les remettre sur le droit chemin.

     

    Sachez aussi qu'il y a des alternatives : la mise en place d'un syndic bénévole ou coopératif (nous pouvons vous y aider, via le Cabinet PRESTIMM SERVICES !).